Accueil › Adultes
CONTACTS Adultes

L’Eléphant Vert c’est :

 elephant@elephantvert.com

 06 14 01 75 24

 

L’Association accueille et accompagne, les enfants, les adolescents, victimes présumés ou auteurs, et les adultes.

Les paroles sont entendues confidentiellement, notées par l’adulte relais, médecin ou psychologue. Un dossier confidentiel sera transmis à nos partenaires institutionnels : Conseil Départemental, le Parquet....

La Prévention est dispensée gratuitement, avec l'agrément éducatif.

*Apprendre aux mineurs, la Citoyenneté, la Non-discrimination, le Respect de leurs Droits,

*Reconnaître l’Existence de la Maltraitance et de la Violence sont une nécessité et une priorité.

*Agir selon des modes définis, adaptés, rigoureux, respectueux, et évolutifs.

*Echanger avec l’Equipe éducative, identifier les situations à risque, les signes d’appels et les signes avérés de la maltraitance/violence et leurs conséquences et, ne pas rester seul à prendre des décisions !

*Signaler, et informer ensemble, les services institutionnels.

 

La Sensibilisation auprès des adultes et jeunes parents
Annuellement, nous célébrons le 20 Novembre, Journée Internationale des Droits de L’Enfant. L’Association initie plusieurs échanges sur les agressions subies par les mineurs. Les thèmes de réflexion sont ceux de la Convention des Droits de l'Enfant.


L'Eléphant Vert se porte Partie Civile au cours de procédures concernant les crimes sur enfant :  agressions sexuelles et décès de l'enfant.

*Développer toutes les actions nécessaires pour faire connaître aux enfants et aux adultes,la loi française. leurs droits dans le respect de l’autre.

*Promouvoir  les adaptations législatives et institutionnelles qui s’imposent, pour mettre le droit de notre pays en conformité avec ses engagements internationaux, et développer les actions de solidarité liées au statut « d’Etat-Partie » de la Convention.


*Veiller à l’application et au respect des dispositions de la Convention en France et par la France :
 En agissant elles-mêmes et en collaboration avec les Pouvoirs Publics
 En maintenant la plus grande vigilance à l’égard des dispositions et attitude de toutes origines, en tous lieux, qui apparaîtraient comme contraires à la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, ou feraient obstacle à sa mise en oeuvre
 En alertant le Pouvoirs Publics et le Comité des Droits de l’enfant, chaque fois qu’il y aura lieu.

La présence de la défenseur des droits, à nos cotés nous permet de faire avancer tout le groupe associatif inscrit au COFRADE, et de donner ainsi, après des échanges interactifs, une réponse collective cohérente.

Le Cofrade a demandé la création d’une Mission Interministérielle Enfance (MIME).

 

Le quotidien de l'Equipe "ELEPHANT VERT", auprès des familles et des enfants présumés victimes, révèle une remontée plus importante de la connaissance des situations dramatiques, d’agressions sexuelles et d’incestes auprès des jeunes enfants, filles et garçons.  

Il est difficile de préciser si c’est une augmentation du fléau ou bien si, il existe des éléments de meilleure qualité pour recevoir l’information.

Ces éléments d'informations semblent liés à :

Meilleure connaissance auprès des adultes de l’existence des agressions

Meilleur vocabulaire, acquisition du langage compréhensible des enfants dès leur jeune âge

Meilleure écoute des enfants par les parents

Meilleure écoute des enfants dans les lieux d’accueil, en augmentation, en dehors de la famille (crèches…) permettant aux jeunes enfants de se sentir en confiance et de parler

Meilleur soin apporté aux agresseurs et plus précocement  dans le temps

Si  l’enfant parle tôt, plus précoce sera la prise en charge. Les enfants plus jeunes (3 à 4 ans) n'ont pas une réflexion possible au regard de la punition de l'adulte.

Vers 10 ans, c’est l’âge qui « était » confirmé par les pédo-psychiatres comme étant l’âge de comprendre que ce qu’ils subissaient étaient « a-normal » et, c’était l’apparition concomitante du sentiment de culpabilité et de honte :

Réagissons et Agissons !

 

A savoir que, l'unité médico-judiciaire, sis dans le service de pédiatrie du centre hospitalier de Perpignan, reçoit les enfants, adolescents, victimes d'agressions. Ce nouveau service partenaire permet une prise en charge en urgence.

Membres du Bureau Elephant Vert
Les Administrateurs et professionnels missionnés
Notre action
L'Aide aux parents labellisée REAAP
La prévention
La CIDE
CONTACTS Mineurs
CONTACTS Adultes
Lutte contre la Prostitution des mineurs